Dérivation biliopancréatique

Technique de la dérivation biliopancréatique

Technique de la dérivation biliopancréatique(© HAS)

Principe

Technique restrictive et malabsorptive : cette technique complexe permet de limiter la quantité d’aliments ingérés et l’assimilation de ces aliments par l’intestin.

La taille de l’estomac (1) est réduite par gastrectomie et l’intestin grêle divisé en deux parties (2) et (3). L’estomac est raccordé à la partie (2) servant à véhiculer les aliments jusqu’au gros intestin.

La partie (3), qui sert à transporter les sécrétions digestives du foie et du pancréas, est raccordée à la fin de l’intestin grêle (4). Ainsi, les aliments ne sont digérés par les sucs digestifs et assimilés que sur une courte portion de l’intestin grêle (4) ; l’essentiel des aliments passent directement dans le gros intestin sans être absorbés.

Caractéristiques

Cette technique est réservée aux patients avec IMC ≥ 50 kg/m2 et/ou après échec d’une autre technique. Elle doit être pratiquée par une équipe spécialisée dans sa réalisation.

Télécharger la fiche récapitulative